in

D’où vient le mythe du Père Noël ?

Crédits : iStock / CreativaImages

Nombre d’entre nous sont tentés d’affirmer que le père Noël que nous connaissons aujourd’hui est une invention mercantile que nous devons à la firme Coca-Cola… Et s’il en était tout autre ? En effet, il s’avère que ce personnage s’inspire de traditions bien plus authentiques que ce que l’on pourrait penser au premier abord ! Partons ensemble à la recherche des origines du père Noël.

Bien loin de Coca

Tout d’abord, commençons par remettre les choses dans l’ordre. En effet, la multinationale si célèbre est bel et bien à l’origine de cet homme à la barbe blanche, manteau rouge et bedaine proéminente que l’on voit partout à l’approche des fêtes. Il a fait son apparition au cours d’une campagne de publicité des années 1930. Et il est vrai que le rouge si reconnaissable de son accoutrement est alors fait pour évoquer les bouteilles de boisson gazeuse.

Mais en réalité, comme la plupart des mythes d’ailleurs, le père Noël a bien évolué au fil des siècles. La firme américaine a juste “dépoussiéré” ce personnage. Il existait en effet bien avant, et ce sous différentes formes selon les traditions et cultures au sein desquelles il était célébré. Auparavant donc, on le connaissait tout particulièrement sous la forme de Saint-Nicolas.

Saint Nicolas cadeau
Crédits : iStock / kzenon

Saint-Nicolas, protecteur des enfants

La première mention qui est faite de ce personnage se fait dès le IIIe siècle ! Ce dernier est en effet inspiré de Nicolas de Myre, un homme d’Église célébré dans les différentes branches de la religion chrétienne. Sa renommée est telle qu’il sera canonisé, et deviendra ainsi le saint patron des marins.. et des enfants – entre autres. Au Xe siècle, une de ses reliques est même transférée en Lorraine, contrée dont il deviendra par conséquent le saint patron.

Il acquiert une popularité importante au fil des siècles, particulièrement dans les pays de l’est de la France, de l’Europe et en Scandinavie. Le jour où on le célèbre – le 6 décembre – est censé porter chance et est considéré comme un jour de fête dans de nombreux folklores. Des personnes se déguisent alors comme saint Nicolas pour aller distribuer des cadeaux aux enfants. Plus tard, il sera accompagné du père Fouettard, qui lui punit les enfants qui n’ont pas été sages.

père noel cadeaux sapin
Crédits : Pexels / cottonbro

La naissance du père Noël

Au cours du XIXe siècle, les familles qui émigrent aux États-Unis amènent avec elles leurs traditions – dont saint Nicolas fait bien évidemment partie ! Il en naîtra Santa Claus (traduction outre-Atlantique) de père Noël, qui vient de l’adaptation en anglais du nom néerlandais de saint Nicolas : SinterKlaas. L’uniformisation de la pensée autour de la fête de Noël contribuera à donner une seule et unique image du père Noël, détachée de toute connotation religieuse.

C’est aussi à ce dernier élément que l’on doit la date du 25 décembre pour Noël. Elle est en effet issue de diverses croyances païennes qui fêtent la fin de l’hiver et l’espoir du retour des beaux jours en cette date. Désormais, c’est donc le jour durant lequel le père Noël vient distribuer les cadeaux !