in

D’où vient la tradition du sapin de Noël ?

Crédits : Pexels / Element5 Digital

Mon beau sapin, roi des forêts… Qui ne connaît pas cette comptine de Noël ? Et pourtant, ce qui l’est moins, c’est pourquoi cet arbre est devenu un incontournable des fêtes de fin d’année. Et pourtant, il constitue LA décoration du réveillon par excellence, que l’on agrémente selon nos goûts avec guirlandes lumineuses et autres boules. Mais d’où vient donc cette tradition ? 

Pourquoi le sapin ?

Cette coutume de choisir et d’amener un sapin au sein de son foyer est très ancienne. Autrefois, récupérer des branches de sapin pour les mettre dans sa maison permettait de marquer le solstice d’hiver et signifier l’attente des beaux jours. Il s’agissait là d’un tradition païenne. Chez les Celtes, le 24 décembre est jour de la renaissance du soleil. Voilà qui explique pourquoi l’épicéa – symbole de fertilité – était choisit pour décorer les intérieurs.

Mais tout ceci n’explique pas pourquoi c’est le sapin qui a été choisi. En réalité, la réponse est toute simple : c’est un des seuls arbres à rester vert durant la saison froide ! C’est grâce à son côté robuste qu’il a donc séduit. Dans la tradition chrétienne, le sapin est aussi considéré comme l’arbre du paradis.

via GIPHY

Une coutume qui vient de l’est

À l’approche de Noël, dresser un sapin décoré chez soi serait une coutume alsacienne et germanique. C’est en 1837 que le premier sapin de Noël aurait été mis en place eaux Tuileries. C’est la belle-fille du roi Louis-Philippe qui inaugure cet arbre. Mais il faudra attendre la défaite de 1870 pour que la tradition ne s’étende. En effet, l’exode de nombre de Lorrains et d’Alsaciens sera à l’origine de la démocratisation de cette coutume. Mais pourquoi ?

En Alsace, à partir de 1521, les habitants avaient l’autorisation de couper des arbres encore verts pour fêter la saint Thomas. Dès lors, ceux-ci étaient décorés avec des éléments naturels : fleurs, fruits (comme les pommes) ou encore gâteaux et autres friandises. Mais en 1858, les récoltes sont catastrophiques, ce qui signifie qu’il n’y a plus de pommes pour décorer les sapins. C’est là qu’un souffleur de verre a l’idée de fabriquer des boules en verre rouge

sapin noel
Crédits : Pexels / Bob SpringBob54

Une tradition royale !

Les têtes couronnées auront aussi contribué à répandre cette tradition du sapin de Noël. En Angleterre, le prince Albert – époux de la reine Victoria – est originaire d’Allemagne, plus précisément de la maison de Saxe-Cobourg-Saalfeld. Lorsqu’il déménage au Royaume-Uni pour rejoindre son épouse, il amène avec lui quelques traditions de son enfance.

On s’en doute, le sapin de Noël en fait partie. Et comme les époux sont eux-mêmes férus de cette période, il n’en faut pas plus pour que le sapin s’instaIle à la cour royale !  Il n’en faudra pas plus pour lancer une mode dans tout le pays, faisant parfois oublier la véritable origine de cet arbre de Noël.